Point travaux au 19 mars 2019


Non ça n’est pas un plan d’eau qui se dessine dans le centre bourg

, mais le décaissement de la voirie pour atteindre un sol meuble jusqu’à des niveaux de portance convenables avant de poursuivre le terrassement de cette partie de la voirie qui accueillera le futur giratoire.

Dans cet état actuel des travaux, si vous suivez le chantier de chez vous, vous vous rendez bien compte de l’immensité de ce carrefour au croisement des deux routes départementales qui traversent le bourg.

Cette partie du sol est essentiellement composé d’argiles assez différentes qui obligent à des décaissements sur différents niveaux, parfois.

Une fois ce seuil de portance atteint, le ré empierrement est réalisé avec différents calibres de roches, qui, compactées, apporteront une homogénéisation du sol, sur le géotextile, avant de recevoir la première couches de bitume que l’on appelle aussi le « grave bitume ».

Pose de « grave bitume »

C’est cette phase de travaux qui aura lieu fin de semaine pour la partie de voirie, route de Ballots, puisque désormais les bordures sont posée de chaque côté de la chaussée, sur cette partie du bourg.

Le trottoir se dessine ainsi au fil du temps, côté cimetière, tandis que du côté douves, la re végétalisation, par l’apport de terre réemployée, se met en place.

D’ici la fin de semaine, l’ensemble des bordures, route de Ballots jusqu’à la mairie, sera posée. C’est une opération impressionnante quand on sait que la réalisation de ces dernières est de 250m linéaire à 2 personnes/ jour.

Rue Robert d’Arbrissel :

Dès la semaine prochaine, le pavement des caniveaux sera lancé.

Cette opération permet de maintenir le caractère patrimonial du centre bourg, tout en laissant des espaces de stationnements confortables le long de la voirie.